Nos publications2021-04-02T09:43:39+00:00

Nos publications

101/22

Tourisme : 2021 se termine…

1 janvier 2022|Tribunes|

2021 se termine, l’occasion de faire le point sur le tourisme français et l’état de santé d’un secteur, oh ! combien important. Avant tout, un chiffre à prendre en compte : La fréquentation 2021 en baisse de 24 % en regard de 2019, 2020 étant une année de stagnation.

1912/21

Une ambition pour notre jeunesse : « une formation, un métier »

19 décembre 2021|Tribunes|

Début novembre, le président Macron lançait le « Contrat d'Engagement Jeune ». Le coût de la mesure est de 550 M€ pour 500000 jeunes sans formation et emploi. Ces jeunes de moins de 25 ans toucheront une allocation de 500 € par mois en échange d'une formation ou d'un accompagnement de 15 à 20 heures par semaine. Nos jeunes méritent mieux !

810/21

Femmes de France, réveillez-vous !

8 octobre 2021|Tribunes|

Quel est donc ce pays où une jeune femme, répondant au prénom de Mila, est quotidiennement harcelée et menacée de mort, parce qu’elle a osé user de sa liberté d’expression pour critiquer une religion ? Quel est donc ce pays qui a laissé vivre un calvaire à Shaïna, victime d’un viol collectif à 13 ans, tabassée deux ans plus tard pour avoir osé porter plainte contre ses agresseurs et brulée vive par son petit-ami car il ne voulait pas de l’enfant qu’elle portait ?

210/21

Sécurité locale, il est grand temps de sortir de l’assistanat improductif

2 octobre 2021|Tribunes|

A l’issue des annonces effectuées en matière de sécurité par Emmanuel Macron le 10 septembre dernier à l’école de police de Roubaix, de nombreux élus s’étaient émus, à juste titre, du peu de place réservée à la « coproduction de sécurité » et à l’implication des collectivités territoriales dans les politiques de lutte contre la criminalité.

707/21

L’instauration d’une présomption de légitime défense pour nos forces de l’ordre est aujourd’hui indispensable

7 juillet 2021|Tribunes|

Mercredi dernier, le 30 juin 2021, deux agents de la SUGE, la brigade de sûreté ferroviaire de la SNCF, ont ouvert le feu et abattu un individu de 36 ans qui, armé d’un couteau, se montrait menaçant à l’égard d’un groupe d’enfants. A l’issue d’une garde à vue de 48 heures, ces deux agents ont été présentés à un juge d’instruction et mis en examen pour « meurtre ». Cet événement repose une fois de plus la question de la protection juridique des forces de l’ordre lorsqu’ils agissent dans le cadre de leurs missions.

Aller en haut